Modélisation de pièces > FDU et groupes > Création d'une FDU > A propos des fonctions définies par l'utilisateur
  
A propos des fonctions définies par l'utilisateur
Chaque fonction définie par l'utilisateur (User-Defined Feature) est constituée de fonctions sélectionnées, de toutes les cotes associées, des relations entre les fonctions sélectionnées et d'une liste de références permettant de placer la FDU dans une pièce. Les fonctions définies par l'utilisateur (FDU) peuvent être dépendantes ou autonomes. La boîte de dialogue FDU (UDF) fournit un statut courant de ces éléments de FDU pendant la création et la modification des FDU.
FDU dépendantes
Une FDU dépendante obtient sa valeur directement du modèle d'origine au moment de son exécution ; c'est pourquoi le modèle d'origine doit être présent pour que la FDU dépendante fonctionne. Si vous modifiez la valeur des cotes dans le modèle d'origine, ces modifications sont répercutées automatiquement dans la FDU.
Un modèle peut être associé à plusieurs FDU dépendantes. Les éléments du tableau de famille d'une FDU dépendante affichent les identificateurs et les symboles du modèle d'origine.
FDU autonomes
Une FDU autonome copie dans son fichier toutes les informations du modèle d'origine. De ce fait, une FDU autonome nécessite plus d'espace de stockage qu'une FDU dépendante. Si vous modifiez le modèle de référence, ces modifications ne sont pas répercutées dans la FDU.
Lorsque vous créez une FDU autonome, vous pouvez créer une pièce de référence en copiant la pièce d'origine dont la FDU dérive. Cette pièce de référence a le même nom que la FDU, avec l'extension _gp. Par exemple, si vous nommez une FDU radial_holes, la pièce de référence est nommée radial_holes_gp.prt. Une pièce de référence affiche des références et des éléments FDU au travers des fonctions d'origine.
Recommandations sur les FDU
Tenez compte des conseils suivants pour créer une FDU :
Assurez-vous de disposer du schéma de cotation souhaité.
Entrez les relations nécessaires pour les fonctions de définition avant de créer la FDU.
Vous n'avez pas besoin de pièce de référence pour une FDU autonome, mais l'affichage d'une pièce de ce type peut s'avérer utile lorsque vous placez la FDU. Le système met en surbrillance les cotes à entrer et les informations de référence au moment voulu pendant le placement de la FDU. Si vous n'avez pas de pièce de référence, le nombre d'éléments de la FDU que vous pouvez modifier est limité.
Restrictions des FDU
Lorsque vous créez une FDU ou que vous copiez des fonctions, vous ne pouvez pas mélanger les fonctions du groupe de la géométrie fusionnée, créées à l'aide de l'option Par copie (By Copy), avec les fonctions qui se trouvent en dehors de ce groupe.
Les paramètres qui ne sont pas utilisés dans les relations ne sont pas copiés avec les FDU sur une autre pièce.
Une FDU créée en mode Pièce peut être utilisée en mode Assemblage pour créer des fonctions d'assemblage, à condition que cette FDU ne contienne pas de fonctions non autorisées pour les fonctions d'assemblage (les congés, par exemple).
Lorsque vous copiez un groupe avec un congé avancé contenant des transitions définies par l'utilisateur, le système supprime les transitions définies par l'utilisateur de la fonction qui en résulte. Redéfinissez les transitions d'arrondi dans la nouvelle fonction selon vos besoins.
Types de cotes
Vous pouvez créer une FDU avec les types de cotes suivants :
Cotes variables : cotes dont vous entrez les valeurs lorsque vous placez la FDU dans une pièce.
Cotes invariables : cotes dont les valeurs restent les mêmes lorsque vous placez la FDU dans une pièce.
Cotes pilotées par un tableau : cotes et tolérances de cotes dont les valeurs sont données par un tableau de famille. Chaque instance du tableau de famille a ses propres valeurs de cotes.